• Gilles Ruffieux

Transformation #4 - Remplacer les règles par des principes pour détoxifier votre entreprise


Issus du livre Coaching for Performance :


"... Il existe une différence tangible entre un système gouverné par des principes et un système contrôlé par des règles. Les principes définissent le centre de gravité, ou l'état idéal, ou ce qui est vraiment souhaité. Les règles définissent la limite de ce qui est acceptable et, dans de nombreux cas, limitent la croissance de ce qui est possible. Diriger une organisation selon des règles conduit généralement à ce qu'une entreprise fonctionne à la limite du tolérable, plutôt que de réaliser son potentiel."


Nos organisations, comme nos états, sont régis par les règlements. La pression constante des diverses certifications et régulations, poussent toutes les organisations à intégrer et enrichir leur patrimoine de règles, créant un mouvement continu menant une rigidification sournoise de ses systèmes d'organisation.


Or, il a été démontré par quelques sociétés audacieuses, qu'il est possible de troquer ce corset de règles par des principes. Pour ne citer que 2 exemples emblématiques, Gore-Tex et ses 4 principes (freedom, fairness, commitment, waterline), et Favi et ses principes-clés (l'homme est bon, l'amour du client (interne et externe)).


Ces 2 sociétés ne négligent pour autant, ni les réglementations, ni les certifications. Au contraire, Favi s'est fait un devoir de passer toutes les certifications en lien avec la qualité aussi vite que possible afin de voir si cela pouvait apporter quelque chose de bon à ses clients, et le contexte dans lequel évolue Gore-Tex, l'oblige à respecter un ensemble de régulation.


Dans ces entreprises, les principes sont simplement supérieurs à toutes règles externes. Ils sont les guides de la culture d'entreprise, qui elle, n'est soumis à aucune régulation. Ils permettent d'offrir une liberté d'action et de mouvement que les règlements, par essence, limitent.


Les principes étant souvent peu précis et sujet à interprétation, ils invitent à la discussion et aux échanges pour toutes les décisions d'importance. Je vous invite à aller constater l'effet magique du principe de la ligne de flottaison (waterline) de Gore-Tex.


Alors comment remplacer vos riches règlements par des principes ?


Une chose est sûre, ce n'est pas en déchirant le règlement et en le remplaçant par quelques principes, même très bien pensé que vous arriverez. Les règles sont comme des drogues, c'est un traitement de désyntox progressive qu'il va falloir mener.


Ce n'est pas non plus en reprenant les principes des autres et en les implantant au forceps. Cela consisterai à imposer à votre organisations des principes qui n'ont aucune résonnance avec votre culture.


Les principes sont les fondamentaux, la résultante synthétique des croyances et de votre culture d'entreprise. Ils doivent donc émerger progressivement au cours de réflexions internes. C'est donc bien une démarche itérative et progressive qu'il est nécessaire de commencer. Elle consiste en un questionnement systématique des règles actuelles en vue de les simplifier et de les généraliser jusqu'à l'essence.


Ce processus commence par la décision que chaque opportunité de création d'une nouvelle règle doit devenir l'opportunité d'un questionnement des règles existantes avec l'objectif de mettre le doigt sur un principe générique et responsabilisant, remplaçant toutes les règles précises propres à la thématique concernée.


Le principe doit permettre des discussions et partages avec ses pairs et s'accompagner d'une transparence dans son application, nécessaire à l'émergence d'une compréhension commune partagée et à son adoption progressive.


Par exemple, au lieu de fixer les frais pour les repas de midi à maximum CHF 25.- par personne, boisson comprise, le principe pourrait être. "La société rembourse les frais de repas des collaborateurs en déplacement pour autant que le montant soit jugé raisonnable et acceptable compte tenu du contexte. La société n'est pas tenue de rembourser les frais qu'elle jugera disproportionnés."


Ce principe, une fois compris est extensible à tous les frais de déplacement, hôtel, véhicule ou avion. Il est possible de régler en un seul principe, les règlements de frais de voyage qui peuvent faire plusieurs pages dans certaines sociétés.


Alors, prêt à libérer votre entreprise du corset de ses règlements ?


J'espère vous avoir donnée envie de faire le premier pas. Le deuxième et les suivants seront nettement plus facile.


Si vous nous avez lu jusqu'ici, suivez-nous sur linkedin.


gilles@agilbility.com

  • LinkedIn

©2020 by Agilbility Sarl